Etre de groupe sanguin négatif pendant la grossesse

Pourquoi faire un test sanguin pour les anticorps pendant la grossesse

Comme vous le savez, pendant la grossesse, une femme devient une visiteuse fréquente dans les cliniques prénatales, où elle reçoit régulièrement des références pour diverses analyses et recherches. Les objectifs de la plupart des tests pour la femme enceinte sont assez clairs, mais l'analyse des anticorps pendant la grossesse soulève souvent de nombreuses questions. Faut-il des anticorps présents dans le corps d'une femme, qu'est-ce qu'un titre et comment ne pas paniquer si l'analyse n'est pas normale? Pour rendre votre grossesse sans stress, nous vous suggérons de vous armer de connaissances sur ce sujet.

Contenu de l'article

Qu'est-ce que le titre d'anticorps

Pourquoi faire un test sanguin pour les anticorps pendant la grossesse

Les anticorps sont des cellules protéiques d'immunité produites par le système lymphatique du corps. Ils s'attachent aux globules rouges et montrent une agression envers les organismes étrangers, ce qui peut être perçu comme des maladies dangereuses désignées par l'abréviation TORCH (rubéole, herpès) et le fœtus à l'intérieur de la mère pendant la grossesse.

Ainsi, les anticorps ont une fonction positive s'ils aident une femme à combattre les infections TORCH, ou représentent une menace sérieuse pour un bébé perçu et rejeté comme un corps étranger.

Le titre est le contenu quantitatif des anticorps produits dans le sang de la mère. Chaque analyse du titre d'anticorps a ses propres caractéristiques et chaque résultat est individuel. Il convient de rappeler que seul un médecin peut évaluer correctement les risques pour certains indicateurs d'anticorps. Cependant, chaque femme est obligée de comprendre l'essence de chaque étude pour réussir le test correctement et ne pas s'inquiéter des résultats en vain.

Pour déterminer le degré de danger pour la vie et la santé de l'enfant, le médecin prescrit aux femmes enceintes des tests de titre d'anticorps pendant la grossesse:

  • Aux infections TORCH.
  • Conflits allogéniques (Rh-conflit).
  • Aux conflits AB0 (incompatibilité des groupes sanguins).

Anticorps contre les infections TORCH

TORCH est une abréviation courante pour la définition d'un test d'anticorps pour les infections les plus dangereuses pour le fœtus.

Il a été formé à partir des premières lettres des noms latins de ces maladies:

  • T - toxoplasmose.
  • R - rubéole.
  • C - cytomégalovirus.
  • H - herpès.
Pourquoi faire un test sanguin pour les anticorps pendant la grossesse

Chacune de ces affections menace l'enfant de diverses pathologies du développement, de septicémie, d'avortements spontanés et de mortinaissance. Maladies en particulierpassive pendant le premier trimestre, c'est pourquoi cette analyse fait l'objet d'une attention particulière. Idéalement, il est pris lors de la planification d'une grossesse avant la conception, afin de donner à la femme des vaccinations appropriées, si nécessaire.

Le résultat de la détermination du titre d'anticorps contre les infections TORCH ne peut être considéré sans équivoque comme bon ou mauvais. Les données obtenues indiquent la présence d'une infection dans le corps ou son âge.

Les immunoglobulines des classes M et G sont déterminantes pour le diagnostic. Leur absence totale dans le sang est la norme, ce qui indique qu'une femme n'a jamais souffert de rubéole ou d'herpès. Cela signifie qu'il n'y a pas de mécanismes de défense dans son corps et que le risque de maladie pendant la grossesse est élevé. Dans de tels cas, la femme enceinte se voit prescrire des examens répétés tous les mois.

Le résultat le plus favorable est l'absence d'anticorps M en présence d'anticorps G. Cela indique que la mère a développé une immunité aux infections TORCH, ce qui signifie que même si elle tombe malade pendant la grossesse, elles ne seront pas dangereuses pour le bébé. Mais les anticorps de classe M trouvés dans le sang d'une femme indiquent une maladie actuelle au stade aigu ou une infection qui a été subie immédiatement après la conception. Dans de tels cas, vous devez passer des tests supplémentaires pour quantifier le titre. Cela vous permet de déterminer l'âge de la maladie et le degré de risque pour l'enfant.

Conflit Rh

Les protéines du système du facteur Rh qui se fixent aux cellules sanguines sont l'une des sources de danger pour la grossesse. Une personne sur quatre sur terre n'a pas ces protéines, donc un facteur Rh négatif est perçu comme une variante de la norme. Mais avec un Rh négatif chez la mère et un positif chez l'enfant, il y a un risque du soi-disant conflit Rh. Que signifie ce terme?

Pourquoi faire un test sanguin pour les anticorps pendant la grossesse

Lorsque le sang du fœtus pénètre dans la circulation sanguine maternelle, les globules rouges chargés négativement de la femme enceinte et les globules rouges chargés positivement du bébé sont attirés et collés ensemble. Le corps de la femme perçoit cela comme une menace et, en réponse, commence à produire activement des anticorps qui commencent à détruire rapidement les cellules sanguines du fœtus.

Cela entraîne une privation d'oxygène, une maladie hémolytique et affecte le développement des organes internes. Dans le pire des cas, une fausse couche survient ou le bébé meurt à la naissance.

Une grossesse conflictuelle est indiquée par un titre d'anticorps de 1 à 4. Ce scénario est probable dans les cas suivants:

  • Avec un facteur Rh négatif pour maman et positif pour un père.
  • Pendant la deuxième grossesse et les suivantes, si la mère est Rh négatif.
  • Pour diverses pathologies lors de l'accouchement et de la gestation précédents.
  • À la suite d'avortements ou de fausses couches antérieurs.

Un conflit Rh est peu probable pendant la première grossesse, ainsi que lorsque des charges négatives sont trouvées chez les deux parents. Mais si l'analyse du titre d'anticorps a montré des résultats dangereux,La médecine âgée est prête à offrir des méthodes efficaces pour maintenir une grossesse saine. Mais une femme devra oublier l'accouchement naturel.

Conflit ABO

En plus des grossesses conflictuelles dues à divers facteurs Rh, il existe un risque de formation de conflits ABO, dont la cause est des groupes sanguins différents chez la mère et l'enfant. Le plus souvent, cette situation se produit si une femme du groupe O porte un enfant du groupe sanguin A ou B.

De plus, l'apparition d'anticorps et de conflits est possible avec les combinaisons de groupes suivantes:

  • Maman A - Papa B.
  • Maman B - Papa A.
  • Maman A ou B - Papa AB.

Heureusement, un conflit de groupe ne menace pas de conséquences aussi désastreuses qu’un conflit allogénique. Un bébé ne peut avoir qu'une maladie hémolytique bénigne qui ne nécessite aucun traitement.

Anticorps détectés: faut-il paniquer?

Pourquoi faire un test sanguin pour les anticorps pendant la grossesse

En règle générale, lorsque des titres d'anticorps sont détectés dans le sang d'une femme, elle développe un stress, accompagné d'auto-accusations et de conclusions ridicules. C'est un mauvais comportement dans une position si délicate. Ce n'est pas la faute de la femme enceinte si elle n'a jamais été malade de la rubéole, ou est malade maintenant.

La situation de conflit Rh et de conflit de groupe avant la grossesse est totalement impossible à prévoir. Dans cette situation, la mère doit se concentrer sur des examens réguliers et sur le strict respect des prescriptions du médecin.

N'ignorez pas les règles pour passer des tests pour les titres d'anticorps. Le non-respect de celles-ci donnera un résultat biaisé, ce qui menace de graves conséquences pour le fœtus:

  • Ne mangez pas d'aliments épicés ou frits pendant 2 à 3 jours avant le test.
  • Les boissons caféinées et gazeuses sont interdites.
  • Physiothérapeute non recommandé.
  • L'utilisation de médicaments avant le dépistage des anticorps n'est possible qu'avec l'accord du médecin traitant.
  • Ne prenez pas de petit-déjeuner le matin avant le test, car le sang est prélevé à jeun.

Une détermination rapide et de haute qualité du titre d'anticorps pendant la grossesse est la clé du succès de la mise bas et de la santé du bébé.

Future maman : \

Post précédent Robe verte: comment choisir la bonne couleur et le bon style
Prochain article Prenons soin de nos mains