Les radis japonais de Philippe Auda

Nous semons et cultivons des radis

Le radis est le légume même dont la présence sur la table devient un signe évident du printemps à venir. Il est délicieux sous toutes ses formes: dans le cadre de salades complexes et bi-composants, sur des sandwichs et sans rien, sans parler de ses bienfaits incontestables pour le corps humain. Mais à quel point est-il difficile de le cultiver chez soi et existe-t-il une réelle opportunité d'abandonner l'analogue acheté?

Contenu de l'article

Préparer le terrain

Nous semons et cultivons des radis

En fait, la culture du radis commence à l'automne, lorsque l'engrais organique disponible est introduit dans les futurs lits. L'essentiel avec lui est de ne pas en faire trop, sinon le légume ira au sommet et les racines seront fragiles. Au printemps, dès que le sol est exempt de neige, il est nécessaire de saturer le sol avec les composants minéraux nécessaires, mais pas de potasse. Ils feront aller le légume aux flèches et donneront des racines faibles.

Vous devrez faire attention non seulement à la composition et à la saturation du sol en micro- et macroéléments utiles, mais aussi au voisinage correspondant. Par exemple, si un radis est cultivé dans un lit de haricots, il aura un goût tendre et parfumé, et la présence de cultures de laitue pommée à proximité empêchera l'invasion de puces de terre.

Grandir sous film

Nous semons et cultivons des radis

La plantation de radis en pleine terre, suivie d'un recouvrement des plates-bandes avec du polyéthylène, suit le principe de trois correspondances : la distance entre les graines dans une rangée, entre les rangées et la profondeur de plantation doit être égale à la longueur de l'allumette.

Le sol doit être aussi meuble que possible. Pour cela, le site de plantation est paillé, saupoudré de sable de rivière, de sciure fine et de tourbe. Après avoir semé les graines, les lits sont recouverts d'un isolant comme le spunbond ou le polyéthylène ordinaire. Si le temps le permet au printemps, l'abri peut être surélevé pour aérer la future récolte.

Au besoin, les semis sont éclaircis à l ' âge de deux feuilles. Avec des soins appropriés et les conditions météorologiques requises, les premiers légumes peuvent être consommés dans les trois semaines.

Cultiver dans une serre

Nous semons et cultivons des radis

Si vous voulez récolter le plus tôt possible, apprenez à semer correctement et correctement les radis dans votre serre. Habituellement, dans de telles structures, la terre a déjà été préparée, prConçu pour les légumes de saison de base comme les concombres ou les tomates. Et les racines doivent être semées entre elles, en fait, plantées.

Dans la serre, les graines de radis sont semées à une profondeur de 0,5 cm, après quoi elles sont saupoudrées de sol meuble et peu profond. Les semis trop fréquents doivent être éclaircis et, s'ils s'étirent, saupoudrer de terre.

Un pansement minéral doit être appliqué deux fois sur le sol - après le semis et une semaine après.

Option Serre

Maintenant, comment semer correctement les radis dans une serre domestique. Les règles sont complètement différentes ici, car ce légume devient un pionnier, et le reste des cultures est planté après la récolte.

Donc, pour avoir une serre maison, vous devez suivre ces instructions:

  • Commencer à semer début avril, lorsque le soleil réchauffe déjà la structure;
  • Le sol doit être plat et modérément humide. Au besoin, il est arrosé avant de semer les radis pour la première fois, ou il est déterré et aéré;
  • Pour accélérer la récolte, il est recommandé de faire germer les graines à l'avance. Pendant quelques heures, ils sont trempés dans de l'eau tiède, puis posés sur un chiffon de calicot, recouvert de la même coupure, et attendent le moment de picorer. La réponse à la question de savoir à quelle température les radis germés peuvent être semés est la suivante: ce légume aime beaucoup le soleil et la chaleur, ce qui signifie qu'il ne sert à rien de le planter à des températures inférieures à +15.

Récolte sur le rebord de la fenêtre

Vous savez maintenant quand et comment semer des radis en pleine terre et en serre. Mais que faire s'il n'y a ni l'un ni l'autre, mais que vous devez vivre dans un appartement typique de la ville? Il n'y a qu'un seul moyen de s'en sortir - faire le plein du mélange de sol et du récipient appropriés, qui peuvent être placés de manière pratique sur des rebords de fenêtre frais et bien éclairés. S'il n'y a pas assez de lumière (et en hiver, ce n'est toujours pas suffisant), un éclairage artificiel supplémentaire devra être fourni pour les plantations.

Les graines sont enterrées à un centimètre dans le sol, roulées, humidifiées et garantissent le régime de température souhaité.

C'est comme suit:

  • Dès que les pousses apparaissent, le récipient avec elles pendant 4 jours est placé dans un endroit où la température de l'air ne dépasse pas +7 degrés;
  • Ensuite, vous devez fournir au radis une température diurne de +15 degrés et une température nocturne de +13. Dans un appartement, ceci est réalisé en ouvrant / fermant les évents;
  • Selon le type de soin apporté aux plantations, la récolte peut être récoltée dans un mois ou trois après la plantation des graines. Ce sera inégal et pendant toute la période de croissance, vous devrez nourrir les racines avec de la bouse de vache, du superphosphate et du sel de potassium.

Prendre soin de lui et se débarrasser des parasites

Un arrosage bien organisé est important pour les radis. Si le temps est sec, tles lits doivent être irrigués plusieurs fois par jour. Avec un excès d'humidité, les racines commencent à devenir vitreuses, éclatent, pourrissent et deviennent insipides.

De la puce crucifère, qui affecte le plus souvent ce légume, vous pouvez vous débarrasser des méthodes traditionnelles sans produits chimiques. Cela devient une réalité grâce à la courte période de maturation des racines comestibles. Pour lutter contre les ravageurs, essayez toutes les possibilités de la poussière de tabac ou de la cendre de bois. De tels moyens peuvent être appliqués sur les plates-bandes avant de semer les radis, les utiliser comme top dressing ou pour protéger la future récolte.

Le moment idéal pour semer des radis de toute urgence est le début du printemps. Il est important que la neige fonde complètement et que le soleil commence à réchauffer la terre.

N'oubliez pas que ce légume est l'un des rares à bien tolérer le froid et totalement intolérant à la chaleur.

Et si vous décidez de le planter en plein été, choisissez un endroit ombragé sous un arbre ou une clôture à cet effet. Et puis, vous recevrez une source de vitamines précieuses.

Les 3 façons de semer les radis

Post précédent L'enfant est souvent malade: causes, méthodes de résolution du problème
Prochain article Comment surmonter la faim persistante