Chirurgie vidéo-endoscopique des sinus : AP-HM mag flash

Traitement en temps opportun des formations purulentes dans le nez

Parfois, un rhume ou une grippe non traité peut avoir des conséquences indésirables. Un nez qui coule commun peut aggraver l'apparition de formations purulentes dans le nasopharynx, le mucus coule avec du sang. La source du pus peut être des maladies telles que la sinusite.

Contenu de l'article

Symptômes et causes l'odeur de pus dans le nez: sinusite

Après être tombé malade d'un rhume viral, par exemple, des complications peuvent survenir sous la forme d'une infection bactérienne.

Le pus dans le nez peut être causé par:

  • maladies virales - infections respiratoires aiguës, rhumes viraux;
  • eau sale pénétrant dans le nasopharynx, par exemple en été après avoir nagé dans une rivière polluée;
  • maladies dentaires à long terme;
  • allergies;
  • saignements de nez abondants.

Symptômes de la sinusite

Un nez qui coule n'est pas encore le signe de formations purulentes.

Mais si un écoulement muqueux abondant persiste pendant plus de 8 jours, les symptômes caractéristiques suivants deviennent un signe de sinusite:

Traitement en temps opportun des formations purulentes dans le nez
  • en plus de la présence d'écoulement nasal muqueux, il y a une toux et un mal de gorge;
  • la douleur des sinus est constante, surtout si vous éternuez, riez ou inclinez la tête;
  • nez qui coule épais, écoulement d'une teinte vert-jaune;
  • les globes oculaires font mal;
  • il y a une odeur de pus dans le nez;
  • migraine persistante avec maux de dents.

Si les symptômes ci-dessus sont présents, vous devez contacter votre médecin, ainsi que vous faire examiner par un spécialiste ORL.

La sinusite, lorsqu'elle est négligée, entraîne des complications: les nerfs optiques peuvent devenir enflammés ou, dans les cas particulièrement avancés, la pathologie se transforme en méningite. Et cela concerne déjà le cerveau, par conséquent, la nomination d'un traitement médical pour le pus dans le nez est extrêmement nécessaire.

Un symptôme de complications est l'écoulement de pus du nez avec du sang. Cependant, encore une fois, une consultation médicale est nécessaire, car le nez contient un grand nombre de capillaires qui peuvent être endommagés lors d'un écoulement nasal. Si un nez qui coule est accompagné d'un écoulement de sang, ce n'est pas toujours un indicateur d'une complication - les capillaires peuvent éclater chez une personne en bonne santé après s'être mouché fort.

Sinusite: traitement

Si l'ORL et le thérapeute ont diagnostiqué l'apparition de pus dans le nez, l'élimination constante des formations muqueuses du nasopharynx est tout simplement nécessaire. Pour cela, les gouttes prescrites par un médecin sont versées 3 à 4 fois par jouril s’agit en général de Galazolin ou de Naphthazine . Et ce n'est que lorsque la douleur intense dans les sinus diminue et que la décharge diminue, il est permis de réchauffer les sinus.

Si vous présentez des symptômes de sinusite, mais que vous n'avez pas encore consulté de médecin, vous pouvez utiliser des méthodes alternatives:

Traitement en temps opportun des formations purulentes dans le nez
  • Inhalation de propolis pendant 10 à 15 minutes. Assez d'une demi-cuillère à café dans une casserole d'eau bouillante;
  • Inhalation de menthol. Pour ce faire, vous devez faire bouillir une casserole d'eau et y ajouter le menthol. Couvrez-vous d'une serviette et inhalez la vapeur de menthol par le nez pendant que l'air chaud continue de s'échapper;
  • La même procédure peut être effectuée sans menthol - avec des pommes de terre. Il suffit de laver les pommes de terre, ne pas retirer la peau. Faites bouillir et égouttez l'eau. Couvrez-vous la tête avec une serviette éponge et respirez la vapeur;
  • Si le pus coule souvent du nez et est une conséquence de presque toutes les maladies, les médecins recommandent de faire des inhalations préventives avec des herbes médicinales.

Prévention

Pour éviter que les causes ne dégénèrent en conséquences, il est recommandé de traiter les sécrétions muqueuses en temps opportun pendant la maladie et de ne pas les déclencher.

Les méthodes préventives peuvent être les suivantes:

Traitement en temps opportun des formations purulentes dans le nez
  1. Faire de la teinture à l'huile pour l'instillation. Vous aurez besoin de: huile de millepertuis 200 ml; propolis - 10 g, hacher finement et chauffer; huile de romarin - 20 ml; huile d'argousier - 40 g. Mélanger les huiles et la propolis. Injectez une demi-cuillère à café le matin et le soir;
  2. Préparez une lotion à l'oignon. Pour ce faire, prenez un oignon, mais ne le pelez pas. Enveloppez avec un chiffon et faites bien chauffer pour pouvoir presser le jus. Une fois la pulpe séparée du liquide, placez la masse d'oignon enveloppée dans un chiffon sur le front. Mettez des cotons-tiges sur vos yeux et hydratez votre front avec de la crème pour éviter les brûlures. Laisser la masse d'oignon environ 3 minutes puis réappliquer la crème sur le front. Répétez donc dans une semaine tous les deux jours, tandis que le nombre de procédures par jour devrait être de 3 à 5;

Important! Les accumulations muqueuses sortiront du nez environ une demi-heure après la procédure.

Dans certains cas, une telle lotion peut être alternée avec d'autres méthodes folkloriques.

  1. S'il existe des conditions préalables sérieuses à la sinusite ou si elle a déjà été diagnostiquée, vous devriez avoir un nid d'abeille. Toutes les heures pendant six heures, vous devez mâcher les peignes pendant 15 minutes. On pense généralement que cette méthode de traitement suffit à guérir la sinusite pendant la journée. Cependant, à titre préventif, il est recommandé de répéter la procédure 15 minutes par jour pendant une semaine.

Il existe également un traitement traditionnel au raifort. Comme l'oignon, il n'a pas une odeur très agréable, mais les recettes de grand-mère ont confirmé à plusieurs reprises l'efficacité de l'utilisation de ces méthodes de traitement.

Afin de ne pas tomber en désagréableconséquences, vous ne devriez pas courir même un léger nez qui coule. Dans ce cas, vous n'avez pas à faire face à des formations purulentes dans les sinus nasaux. Bonne chance et santé!

2mn pour comprendre LE FURONCLE du 27 Janvier 2020

Post précédent Que faire si les yeux de l'ordinateur font mal
Prochain article Comment gérer l'incontinence pathologique en mangeant?