Bouillonnements d'estomac: suralimentation banale ou pathologie grave?

Fondamentalement, le bouillonnement dans l'estomac se produit pour une raison simple: le gaz. À cause d'eux, une personne devient gonflée et une éructation apparaît. Des gaz se forment pendant le processus de digestion et d'assimilation des aliments, ainsi que lorsque l'air est avalé pendant la conversation et le repas. On constate souvent que les personnes qui mangent et parlent en même temps souffrent d'éructations.

Contenu de l'article

Raisons du bouillonnement, se produisant dans l'estomac

Bouillonnements d'estomac: suralimentation banale ou pathologie grave?

Chez les personnes allergiques, ce phénomène peut souvent être remarqué. Les allergies sont connues pour provoquer du mucus dans les voies nasales. Une personne ne peut pas s'en débarrasser complètement, donc une partie est avalée avec l'air. Des mouvements de déglutition supplémentaires entraînent une accumulation d'air et des éructations.

La raison la plus courante est la faim. Pour vous débarrasser de l'inconfort, il vous suffit de manger quelque chose.

Il convient de noter que l'ébullition de l'estomac et les gaz réguliers peuvent être déclenchés en mangeant un certain nombre d'aliments. Si une personne envisage de visiter un lieu public, il vaut mieux éviter de manger des haricots, du chou, des jus avec des édulcorants et des produits contenant du sorbitol, car ils provoquent tous une formation excessive de gaz.

Pourquoi l'estomac bouillit-il seulement après avoir mangé?

Des grondements peuvent être observés avec constipation, diarrhée, suralimentation. Les boissons gazeuses et alcoolisées irritent le tube digestif, entraînant certains sons.

Habituellement, après avoir mangé, des ballonnements se produisent, ce qui conduit à une variété de grondements. Cela indique une forte accumulation de gaz. Des symptômes similaires peuvent être causés par la restauration rapide, les bonbons, les confiseries, les produits laitiers, le porc.

Il convient de noter qu'une mauvaise combinaison de produits lors d'un repas peut entraîner des processus de fermentation et, par conséquent, des grondements.

Il y a de la douleur et une sensation de bouillonnement dans l'estomac

Ces deux symptômes sont une raison de consulter un spécialiste - un gastro-entérologue. Il référera le patient pour un examen échographique des organes abdominaux, œsophagogastroduodénoscopie, don de sang et de matières fécales pour des tests de laboratoire. Ces signes peuvent indiquer des causes graves, par exemple une altération de la production d'enzymes, une maladie de la vésicule biliaire.

Principales raisons des grondements et des éructations

La pénétration d'air peut provoquer des éructations (volontaires et involontaires), qui sortent de l'estomac avec un son caractéristique. Le gaz est généralement libéré en petites portions par les intestins ou la bouche. Lorsque trop d'air s'accumule dans le tube digestif, la pression intragastrique augmente considérablement, les muscles de l'organe se contractent, le sphincter œsophagien inférieur se détend et le sphincter entre l'estomac et le duodénum se contracte. À la suite de tous ces processus, des éructations se produisent.

Ces deux phénomènes peuvent survenir lorsque vous mangez en déplacement tout en menant une vie active, en mangeant des aliments qui entraînent une augmentation de la production de gaz. Afin de ne pas souffrir de tels troubles, vous ne pouvez pas manger de nourriture sèche.

Des éructations fréquentes après avoir mangé indiquent la présence de pathologies associées au foie, à la vésicule biliaire, au cœur, à l'estomac ou au duodénum.

Les éructations peuvent être de l'air ou de la nourriture, avec une odeur et un goût pourris, aigres et amers:

  • Une éructation pourrie se produit lorsque la nourriture stagne dans l'estomac. Une faible acidité du suc gastrique, un cancer, une gastrite atrophique, une sténose de la section de sortie, un ulcère peptique peuvent affecter son travail. La stagnation de la nourriture entraîne sa décomposition dans l'estomac. Au cours de ce processus, du sulfure d'hydrogène et de l'ammoniac s'y forment. Ce processus est accompagné de douleur, de ballonnements, de lourdeur;
  • L'acide se produit avec une acidité accrue du suc gastrique ou sa production excessive;
  • L'amer survient lorsque la bile pénètre dans l'estomac.

Il arrive également que l'estomac commence à gronder en raison d'une posture corporelle inappropriée. Lorsqu'une personne est assise ou debout, tout va bien, mais dès qu'elle prend une position horizontale, surtout la nuit, après un dîner tardif, alors vous pouvez écouter les bouillonnements dans votre estomac pendant longtemps.

Estomac chez la femme enceinte

Bouillonnements d'estomac: suralimentation banale ou pathologie grave?

Même les femmes qui n'ont jamais eu de problèmes avec le système digestif peuvent ressentir de l'inconfort en portant un bébé. Pendant cette période, ils se plaignent le plus souvent de ballonnements, d'une augmentation de la formation de gaz, de constipation, de grondements.

Dans la grande majorité des cas, ces phénomènes sont causés par des changements hormonaux. De plus, une certaine hormone détend tous les muscles lisses et les intestins ne font pas exception. Lorsque la moitié de la grossesse est déjà en retard, un changement de position des intestins est ajouté aux symptômes énumérés. Cela est dû à la pression de l'utérus en croissance.

La situation peut être aggravée par une alimentation inadéquate et déséquilibrée, mais de nombreuses femmes ne négligent pas le principe de manger pour deux. En conséquence, en plus des conditions énumérées, un excès de poids se produit également.Un régime aidera à soulager la maladie, ce qui est indiqué pour toutes les personnes souffrant d'une augmentation de la production de gaz et d'une sensation de bouillonnement dans l'abdomen.

Il est impératif d'abandonner les produits gênants. Ils sont listés un peu plus haut. En outre, une femme a besoin d'une alimentation adéquate et, de préférence, elle devrait être fractionnée. Elle peut manger jusqu'à 7 fois par jour, mais les portions doivent être petites pour satisfaire sa faim et ne pas trop manger.

Les tisanes, comme la camomille, l'aneth et le fenouil, peuvent aider. Il est très important qu'une femme s'habitue à une alimentation saine, alors ni elle ni le nouveau-né ne ressentiront d'inconfort dans l'estomac.

Comme en témoigne un estomac bouillonnant et une diarrhée sévère

La dysbiose peut en être la cause. Ce trouble est caractérisé par une diminution des bactéries bénéfiques et une augmentation des bactéries nocives, qui augmentent la production de gaz et provoquent également des ballonnements. Chez les nourrissons, ce phénomène provoque une douleur aiguë, de sorte qu'ils deviennent agités, capricieux.

La microflore chez une personne en bonne santé est impliquée dans la synthèse des vitamines, aide à digérer et assimiler les aliments, à lutter contre les attaques de virus et d'infections. Lorsque les agents pathogènes commencent à prédominer, des ballonnements, des bulles intenses, une douleur dans le nombril se produit.

De plus, un trouble des selles se produit, il devient instable, une diarrhée est observée. Les symptômes de la maladie comprennent des douleurs abdominales. Habituellement, il est tirant, éclatant et monotone, le soir, en règle générale, la flatulence la rejoint. Dans certains cas, c'est très fort, comme les coliques.

Estomac et coliques chez les bébés

Bouillonnements d'estomac: suralimentation banale ou pathologie grave?
  • Avaler de l'air pendant l'alimentation. Cela se produit en raison d'une mauvaise fixation ou d'un fort débit de lait, lorsque le bébé n'a pas le temps de l'avaler;
  • Accumulation de gaz. Les principales raisons sont les suivantes: maman mange des aliments qui augmentent la production de gaz; il y a un manque de liquide dans un petit organisme, ce qui conduit au processus de décomposition et de fermentation;
  • Déficit en lactase. Dans ce cas, le lait maternel n'est pas absorbé par l'organisme du bébé en raison du manque d'enzyme lactase qu'il contient.

Conclusion

Avec un bouillonnement régulier, surtout s'il est accompagné d'autres phénomènes, vous devriez consulter un gastro-entérologue. Il exclura la présence de pathologie ou diagnostiquera et prescrira le traitement le plus efficace .

Post précédent Emploi d'été à temps partiel, où chercher, diverses options pour les postes vacants dans votre ville natale et à l'étranger
Prochain article Comment décongeler le poulet rapidement et correctement