Tous allergiques - C'est pas sorcier

Règles pour l'introduction du mélange chez les enfants allergiques

La situation où un bébé nourri au biberon est également allergique n'est pas rare. Selon les données, le nombre de nourrissons souffrant d'allergies augmente d'année en année, et il existe de nombreuses raisons à cela.

La nutrition de ces bébés doit être effectuée selon des règles spéciales, des formulations spéciales, en particulier l'introduction d'aliments complémentaires.

Contenu de l'article

Allergie alimentaire: qu'est-ce que c'est?

L'allergie alimentaire est une intolérance individuelle à certains composants alimentaires avec la participation de cellules immunitaires et sanguines. L'allergie alimentaire est enregistrée chez 20 à 40% des nourrissons modernes, chez les bébés plus âgés, à la maison, saisonnières, les allergies aux médicaments, etc., peuvent se développer contre elle.

Règles pour l'introduction du mélange chez les enfants allergiques

Les manifestations d'allergies sont diverses: dermatite atopique, érythème fessier persistant, éruptions cutanées diverses, régurgitation, flatulence, selles instables, etc.

Chez les nourrissons, les allergies se manifestent par des lésions combinées de la peau et du tube digestif. Le traitement principal de l'AP est la thérapie nutritionnelle avec l'élimination complète des allergènes alimentaires potentiels.

Tous les produits alimentaires sont classés en 3 groupes en fonction du potentiel allergique:

  1. produits riches en protéines de lait de vache, dans 85% des cas, c'est cette protéine qui provoque des réactions allergiques;
  2. moyen: protéines d'agneau et de poulet, gluten;
  3. faible: protéines de sarrasin, pommes de terre, soja, maïs.

Préparation pour nourrissons contre les allergies

Pour les allergies alimentaires, les médecins recommanderont l'utilisation d'aliments hypoallergéniques, qui sont subdivisés en:

  • préventif;
  • traitement et prophylactique;
  • médicinal.

La forme prophylactique sera recommandée pour les enfants prédisposés aux allergies. Les mélanges sont fabriqués à base de lait de chèvre. La structure antigénique de la protéine de chèvre est significativement différente de celle du lait de vache, ce qui expliquera la bonne tolérance. Des formulations de lait fermenté dans lesquelles la protéine est partiellement décomposée peuvent être prescrites. Mais ils ne peuvent pas remplacer plus de 30 à 50% de la quantité quotidienne de nourriture.

Mélanges de soja

Sont parmi les thérapeutiques et prophylactiques, dans leur compositionave contient un isolat de protéines de soja hautement purifié ne contenant que des traces de composants de soja. Contrairement aux produits laitiers de vache, les produits à base de soja ne contiennent pas de lactose (sucre du lait). Le lactose est la principale source de glucides dans le lait maternel et de vache.

En conséquence, les lectures sont formées:

  • intolérance aux protéines du lait de vache;
  • déficit en lactase;
  • galactosémie.

La partie grasse du mélange est représentée par le maïs, le tournesol, le soja, la noix de coco et d'autres huiles. Pour une meilleure assimilation des graisses, de la carnitine, de la lécithine de soja ou du diglécéride d'acides gras sont ajoutés au mélange pour améliorer l'absorption intestinale.

Comme tous les autres, les mélanges de soja contiennent l'ensemble nécessaire de vitamines, micro- et macro-éléments pour la pleine croissance et le développement du bébé, et leur concentration est un peu plus élevée par rapport aux autres types.

Règles pour l'introduction du mélange chez les enfants allergiques

Récemment, l'intérêt pour leur rendez-vous a diminué en raison des fréquentes allergies croisées.

En conséquence, en cas d'allergies chez un enfant, les mélanges de soja doivent être utilisés avec précaution, mais c'est le seul type de nutrition prescrit pour une carence en lactase, la maladie cœliaque, etc. En règle générale, les mélanges de soja sont prescrits aux enfants à partir de six mois. L'effet de l'utilisation peut être suivi au plus tôt après plusieurs semaines d'utilisation.

Mais encore, la protéine de soja est végétale, même si sa qualité est proche de celle des animaux. La part des protéines animales dans le menu de l'enfant doit être allouée à environ 80% de leur nombre total, qui sont nécessaires à la formation active du système nerveux et à l'apport d'acides aminés essentiels. Les acides aminés essentiels ne sont pas synthétisés dans le corps et ne peuvent provenir que de l'extérieur - avec de la nourriture.

Mélanges pour l'allergie aux protéines du lait de vache à base d'hydrolysats

Les bébés se voient prescrire des produits avec un faible degré d'hydrolyse, par exemple NAN, Nutrilon avec le préfixe GA - il s'agit de types de médicaments prescrits pour les allergies graves au lait de vache et aux protéines de soja, la maladie cœliaque et divers troubles de l'absorption intestinale. Des médicaments sont également prescrits aux bébés souffrant de malnutrition, car les protéines et les graisses sont bien absorbées. Lors de l'hydrolyse, les sites antigéniques sont détruits, ce qui exclut la survenue de réactions allergiques.

Chez 90 à 95% des nourrissons, après quelques semaines d'utilisation du mélange, des améliorations de la peau, l'état du tube digestif et d'autres manifestations d'allergies disparaissent.

Règles pour l'introduction d'aliments complémentaires pour les nourrissons allergiques

L'introduction d'aliments complémentaires pour les bébés allergiques nécessite le strict respect de certaines règles, qui seront la clé de la prévention et, en même temps, des mesures thérapeutiques.

L'introduction des trois principaux types d'aliments complémentaires - légumes, bouillie, viande - nécessite le respect des règles:

  1. pour la première fois, il est possible de donner des aliments complémentaires à un enfant allergique uniquement dans un contexte de santé relative - il n'y a aucun signe de PA;
  2. un nouveau type d'aliment complémentaire ne peut être introduit qu'après que l'ancien a été corrigé avec succès;
  3. les premiers aliments complémentaires sont administrés aux enfants allergiques plus tard, par rapport au programme principal, en tenant compte de la tolérance individuelle; les médecins recommandent de commencer par une micro-dose, de préférence le matin, et de doubler le volume chaque jour;
  4. Les parents doivent contrôler leur bébé tous les jours, évaluer sa digestion et tout changement signalant l'arrêt de l'alimentation.

Comment devriez-vous introduire les aliments complémentaires?

Règles pour l'introduction du mélange chez les enfants allergiques

Si les légumes sont d'abord présentés à l'enfant, la viande, la bouillie, les jus de fruits et les purées sont ensuite introduits. Si des céréales sont introduites, la purée de légumes, la viande, les jus de fruits et la purée sont ensuite introduits. Chez les bébés avec AP comme légumes (6 à 7 mois), une purée de tout type est introduite - courgettes, chou, brocoli, etc. Vous ne pouvez pas donner à votre enfant une purée à plusieurs composants, ni ignorer les pauses. Avant d'offrir des légumes à votre bébé, vous devez faire une pause de plusieurs jours. Ainsi, il est possible de calculer quels légumes sont bien tolérés par l'enfant.

La bouillie doit être sans produits laitiers et sans gluten - sarrasin, maïs, riz. La bouillie peut être préparée à base d'un mélange de lait adapté avec l'ajout de 5 g de beurre (végétal, beurre fondu) par portion de 200 g. La bouillie est introduite selon le même principe que les légumes.

La viande est introduite entre 7 et 7,5 mois. en commençant par des purées à un seul composant, mais les parents doivent surveiller attentivement la réaction du bébé. Il est nécessaire d'introduire des aliments complémentaires avec des micro-doses, en augmentant progressivement la norme d'âge. Il vaut mieux privilégier la viande de lapin, l'agneau maigre, le porc. Seulement à 8 - 9 mois. vous pouvez ajouter un plat mixte - légumes + céréales à votre alimentation.

Produits laitiers fermentés, moins allergènes, mais introduits au plus tôt un an et avec beaucoup de soin.

Les fruits sont introduits après les jus, de couleur verte ou jaune - pommes sans sucre.

Dans le régime alimentaire d'un enfant allergique, il est important d'observer la règle de base - exclure l'allergène. N'ayez pas peur que l'enfant ne reçoive pas tous les minéraux et vitamines nécessaires en raison du menu limité. Même avec un nombre limité d'aliments, l'alimentation du bébé peut être complète et variée.

Atelier d'échanges sur l'introduction de repas végéta*iens à la cantine

Post précédent Préparer un cocktail au chocolat à la maison: recettes et astuces
Prochain article Comment fabriquer son propre nettoyant dentaire à la maison?