Rachitisme Carentiel

Le rachitisme chez les nourrissons: symptômes d'une maladie dangereuse

Toute mère souhaite que son enfant grandisse en bonne santé. C'est pourquoi la prise en charge parentale doit être combinée avec une attention au bien-être du bébé.

Certaines maladies de l'enfance peuvent également revenir hanter à l'âge adulte. C'est le rachitisme chez les nourrissons, dont les symptômes devraient alerter tous les parents.

Contenu de l'article

Les premiers signes de la maladie

Le rachitisme chez les nourrissons: symptômes d'une maladie dangereuse

Le plus souvent, chez les enfants, vous pouvez trouver un type de carence en D de la maladie, qui se heurte à l'avenir à une violation de l'échange d'éléments tels que le phosphore et le calcium. Le risque concerne les miettes à l'âge de 2-3 mois, principalement nourries avec du lait maternisé.

Que deviennent ces bébés? Un manque de vitamine D conduit au fait qu'au début l'absorption du calcium dans l'intestin est perturbée, et au stade suivant, il cesse simplement de se déposer dans les os. La fin d'un tel problème n'est pas seulement le ramollissement et l'amincissement des os, en plus d'eux, le travail du système nerveux et des organes internes s'aggrave.

Mais les signes de rachitisme chez les nourrissons ne sont pas le moment de faire de tristes prédictions.

Les parents doivent faire attention aux symptômes suivants:

  1. Le comportement du bébé change. Cela se traduit par une peur soudaine, une léthargie et des sautes d'humeur fréquentes.
  2. L'enfant transpire souvent: cela se manifeste par des gouttelettes sur le visage (surtout en mangeant) et à l'arrière de la tête quand il dort (raison de l'oreiller mouillé). Et parfois, on a le sentiment que de l'eau coule du bébé - il est constamment mouillé.
  3. Les démangeaisons sont un symptôme d'accompagnement. Pour s'en débarrasser, le bébé commence souvent à se frotter la tête. Finalement, cela conduit à une perte de cheveux à l'arrière de la tête.
  4. L'un des indicateurs importants est une fontanelle mal envahie. Il a des bords tenaces.
  5. La maladie se manifeste également par le fait que les dents poussent mal (plus tard, elles seront plus sujettes aux caries).

Conséquences du rachitisme chez les bébés

Il est important de ne pas manquer les premiers signes de rachitisme chez les nourrissons, sinon dans un proche avenir, vous devrez faire face à de nombreuses difficultés. En grandissant, ces enfants ont du mal à tenir la tête (il est difficile de le faire seuls). Une miette avec une maladie similaire ne tentera pas de faire quelque chose sans l'aide d'adultes: il lui sera particulièrement difficile de se tourner du ventre vers le dos et le dos.

NerveuxLa nation peut être décrite en un mot - un stress constant. Les enfants malades sont plus sensibles aux maladies des voies pulmonaires (bronchite et pneumonie). C'est pourquoi l'attention parentale et le contrôle vigilant sont importants: ils ne vous permettront pas de manquer le moment où le rachitisme se manifeste chez les nourrissons.

Les médecins distinguent trois stades d'un rachitisme similaire survenant chez les nourrissons.

Chacun d'eux cause certains dommages au corps du bébé:

  1. Le rachitisme 1 degré chez les nourrissons n'est perceptible que dans de petites déviations du développement nerveux. La constipation n'est pas rare, car les muscles sont également légèrement en retard dans le développement. La bonne nouvelle: si vous commencez à traiter la maladie en temps opportun, il n'y aura même plus de rappel de ce fait plus tard.
  2. Le niveau d'hémoglobine diminue, ce qui menace le développement de l'anémie. Le foie de l'enfant grossit, le travail de tous les organes internes est perturbé. Le rachitisme de 2 degrés chez les nourrissons est également suspecté de gonfler la rate. Souvent, pendant cette période, il y a un changement dans les phases de sommeil et d'éveil.
  3. Les changements deviennent irréversibles pour tous les organes et systèmes du corps.

Il est particulièrement important de contrôler les signes de maladie pendant la période automne-hiver, lorsque la probabilité de maladie augmente considérablement en raison d'un manque de soleil (et, par conséquent, d'une mauvaise absorption de la vitamine D par le corps). Mais ce ne sont pas toujours les conditions météorologiques qui provoquent l’apparition de la maladie.

Causes du rachitisme chez les nourrissons

Il existe de nombreuses conditions préalables au développement d'une telle maladie.

Outre le manque de vitamine D, les signes suivants peuvent être distingués:

  1. La mère a eu une naissance tardive ou, au contraire, l'enfant est né très jeune.
  2. Il y avait un petit écart entre les deux grossesses, le corps de la mère n'est tout simplement pas revenu à la normale, ce qui signifie qu'il n'y a aucun moyen de donner au bébé toutes les vitamines et tous les minéraux dont il a besoin.
  3. Un autre facteur provocateur de la période de grossesse est la mauvaise alimentation de la femme enceinte.
  4. Les grossesses multiples peuvent également être attribuées à la grossesse.
  5. Le bébé est né prématurément? Vous devez vous préparer immédiatement à d'éventuelles complications, car le fœtus commence à s'enrichir intensément en phosphore et en calcium précisément dans les dernières étapes.
  6. Il est très important de surveiller l'introduction correcte et en temps opportun des aliments complémentaires. La composition de la nourriture fournie au corps de l'enfant est également importante - la présence d'éléments tels que le calcium et le phosphore est ici importante.
  7. Le rachitisme chez les nourrissons peut se développer en raison d'une violation de l'absorption des éléments ci-dessus. Cela est dû à l'imperfection du système digestif.
  8. Facteur héréditaire.

Comment traiter le rachitisme chez les nourrissons

Le rachitisme chez les nourrissons: symptômes d'une maladie dangereuse

Si un bébé est suspecté de rachitisme, le médecin prescrit des études spéciales dont les résultats seront utilisés pour diagnostiquer la maladie. Dans un test sanguin, la teneur en calcium, en phosphates alcalins et en phosphore lui-même sera prise en compte. Possibleà propos de cet examen aux rayons X est également nécessaire.

Toutes ces méthodes aideront à déterminer comment déterminer le rachitisme chez les bébés. Assurez-vous de faire attention à ces symptômes. L'évolution ultérieure des événements dépend du traitement prescrit.

Pour traiter cette maladie, il faut d'abord répondre aux besoins de ces éléments que le corps ne suffit pas. Le médecin peut prescrire de la vitamine D, et avec elle l'apport de préparations de calcium et de phosphore.

Tout n'est pas si simple: dans une maladie telle que le rachitisme chez les nourrissons, le traitement est individuel, il ne doit être prescrit que par un médecin (cela concerne la durée du cours et la taille de la dose utile).

Il existe d'autres règles de prise: par exemple, le médicament n'est administré que dans la première moitié de la journée et avec les repas. L'automédication est lourde de surdosages, ce qui aggravera l'état du système cardiovasculaire, créera une charge accrue sur le foie et les reins et altérera également le fonctionnement du système gastro-intestinal.

Entre autres recommandations que le médecin fournira, il y aura une recommandation de marcher plus (surtout s'il fait beau dehors), de faire des exercices spéciaux et de manger rationnellement.

Prévention du rachitisme chez les nourrissons

Pour protéger le bébé d'une maladie aussi désagréable et dangereuse, il est nécessaire de commencer sa prévention en attendant le bébé. La femme enceinte doit consommer suffisamment d'aliments contenant de la vitamine D. Également pendant cette période, il peut être conseillé aux femmes enceintes de boire de l'huile de poisson. La prévention peut inclure une cure de rayonnement ultraviolet.

Une mère compétente a été avertie de la façon dont le rachitisme se manifeste chez les nourrissons et, par conséquent, sur recommandation d'un pédiatre pendant la croissance active (de trois mois à trois ans), elle prendra des mesures préventives pour l'apport de vitamine D de l'enfant (pour les bébés, il est préférable d'utiliser un médicament à base d'eau) ... Bien que la dose standard soit d'une goutte par jour, l'accent est mis ici sur le calcul individuel de la dose par le médecin. Des promenades quotidiennes, des bains d'air spéciaux et des massages réguliers sont très utiles.

Si le bébé est allaité, il ne doit recevoir que des préparations spécialement adaptées. Dans le cas où un fils ou une fille est allaité, une femme doit prendre des complexes vitaminiques spéciaux. Un point important - le bébé doit nécessairement aspirer le lait avant et arrière (en cas de refus, boire le bébé avec une cuillère).

Les premiers symptômes de la maladie remarqués en temps opportun et une prophylaxie opportune protégeront la santé de votre enfant. La surveillance de la santé parentale lui permettra de grandir fort, fort et heureux.

La carence en vitamine D - 2 minutes pour comprendre

Post précédent Secrets de beauté: la levure de bière pour maintenir la vitalité
Prochain article Comment et avec quoi porter une jupe dans une cage?