Reportage médical 2011 | Ablation d'un fibrôme utérin | Fondation du CHUS

Laparoscopie des fibromes utérins: avantages de la méthode

Les opérations sur l'utérus s'accompagnent d'une longue période de convalescence, d'examens réguliers, de craintes d'éventuelles complications. Pour vous débarrasser des cicatrices postopératoires, vous devez vous rendre dans des salons de beauté, ce qui vous fait perdre votre temps et vos finances. Cependant, la médecine moderne a fait un grand pas en avant. Une nouvelle méthode d'intervention chirurgicale appelée laparoscopie est apparue.

Contenu de l'article

Laparoscopie des fibromes utérins

Laparoscopie des fibromes utérins: avantages de la méthode

Quelle est cette méthode?

Une opération appelée laparoscopie des fibromes utérins est réalisée comme suit: des tubes avec caméras télescopiques sont insérés dans la cavité abdominale par de petites incisions pour contrôler le déroulement de la procédure et les instruments chirurgicaux eux-mêmes.

Les incisions pratiquées sur l'abdomen ne dépassent pas 2 cm de longueur, c'est-à-dire qu'il n'y a pratiquement aucune trace d'intervention chirurgicale.

De plus, l'opération s'accompagne d'une perte de sang minimale.

En plus des fibromes, les maladies et conditions pathologiques suivantes sont des indications pour la laparoscopie: infertilité, endométriose, kyste ovarien, ovariectomie, apoplexie ovarienne, hystérectomie, grossesse extra-utérine, adénomyose, stérilisation, saignements utérins, torsion des appendices utérins ou ovariens, processus inflammatoire aigu des appendices ovariens pathologie oncologique du système reproducteur.

Ablation de fibrome par laparoscopie: avantages de la méthode

Au lieu d'une grande incision, seules trois petites ponctions sont effectuées, c'est-à-dire que le caractère invasif est considérablement réduit, l'intervention chirurgicale ne laisse pas de grandes cicatrices. De plus, le risque de formation d'adhérences est considérablement réduit et la rééducation après l'événement est aussi courte que possible.

Laparoscopie des fibromes utérins: avantages de la méthode

La laparoscopie est utilisée à la fois comme méthode d'intervention chirurgicale et comme méthode de diagnostic. Tout d'abord, les médecins pratiquent une anesthésie locale ou générale, puis remplissent la cavité abdominale de dioxyde de carbone à l'aide d'un insufflateur - une canule sous-cutanée. Cette mesure vous permet de fournir un bon accès aux organes génitaux soumis à une intervention chirurgicaley intervention. Les trocarts sont insérés dans la cavité abdominale - des tubes métalliques creux à travers lesquels des instruments, y compris un laparoscope, sont insérés.

En conséquence, toute l'opération est surveillée par un médecin en temps réel.

Contre-indications à la laparoscopie:

  1. La dernière étape de l'obésité;
  2. Troubles de la coagulation sanguine;
  3. Prendre des anticoagulants;
  4. Maladies infectieuses actives;
  5. Grossesse tardive;
  6. Chirurgies abdominales ouvertes récentes.

En règle générale, après l'opération, une femme ne passe pas plus de 3 jours à l'hôpital. Dans ce cas, vous n'avez pas besoin de prendre des analgésiques. Les plaies cutanées guérissent de différentes manières: certaines en 2 semaines, d'autres en 1,5 mois. Les sutures entièrement placées se dissolvent après 3 mois.

Élimination des fibromes avec l'utérus

Dans certains cas, il est nécessaire de supprimer non seulement les nœuds pathologiques, mais également l'organe lui-même. Parfois, cela peut également être fait par laparoscopie.

Il convient de noter qu'après un tel événement, les complications surviennent beaucoup moins souvent qu'après des opérations abdominales traditionnelles.

La rééducation après une hystérectomie par laparoscopie est également assez courte. Dans ce cas, il n'y a pratiquement pas de marques sur le corps (taches, cicatrices, cicatrices).

Indications pour l'ablation laparoscopique de l'utérus:

  • la présence d'un cancer du col de l'utérus ou d'une maladie oncologique de la cavité de l'organe lui-même;
  • fibrome;
  • endométriose;
  • saignements utérins progressifs ou chroniques.

Une contre-indication à cette méthode d'intervention chirurgicale est le prolapsus utérin;
grossesse tardive; grandes tailles d'organes; gros kystes.

Avant l'hystérectomie, le patient subit un examen diagnostique complet, comprenant un ECG, une échographie, des tests sanguins (y compris biochimiques) et des tests d'urine, des tests de coagulation sanguine.

Un traitement avec des médicaments hormonaux est effectué au préalable afin de réduire la taille de l'utérus et de faciliter ainsi son retrait ultérieur. De plus, avant la procédure elle-même, le médecin peut prescrire des antibiotiques à large spectre pour réduire le risque de complications.

Laparoscopie des fibromes utérins, y compris les gros nœuds

Cette méthode vous permet d'éliminer ce type de tumeurs bénignes qui se forment sur la couche endométriale et le tissu musculaire de l'utérus. Les raisons du développement des fibromes sont très diverses: troubles génétiques, perturbations hormonales, métabolisme inapproprié, prédisposition héréditaire, prise de contraceptifs oraux, grossesse et accouchement.

Souvent, la pathologie ne se fait pas sentir et n'est détectée que lors du prochain examen gynécologique préventif. Cependant, avec la progression de la maladie, la croissance du nœud, il y a des menstruations longues et abondantes, des douleurs dans la région pelvienne, trdifficultés de miction, ainsi que l'infertilité. Habituellement, les coupes dans ce cas ne dépassent pas 1 cm de longueur. De plus, les tissus des organes internes ne sont pas lésés et le risque de formation d'adhérences est minimisé.

Le patient n'a pas besoin d'être hospitalisé pendant une longue période. La récupération ne s'accompagne pas de douleurs et d'inconfort intenses. Les fibromes sont classés selon le site de localisation en sous-muqueux, intermusculaire, interligamentaire, cervical et sous-péritonéal. Le plus souvent, ils se produisent dans la zone du bas et du corps de l'organe génital, les intermusculaires sont donc les plus courants. De plus, les nodules peuvent être simples ou multiples, mais tous doivent être éliminés par laparoscopie.

Après avoir confirmé le diagnostic, il est nécessaire d'agir de toute urgence, car les fibromes peuvent provoquer des complications désagréables: infertilité, fausses couches, troubles du fonctionnement des organes génitaux et du système urinaire. Il existe un risque que la tumeur dégénère en une tumeur maligne, c'est-à-dire que les fibromes peuvent provoquer un cancer ou un sarcome. Il convient de noter que dans la dégénérescence de la tumeur devient souvent la cause du décès.

De plus, l'augmentation de la taille des fibromes complique considérablement la laparoscopie. Souvent, les chirurgiens domestiques pratiquent dans ce cas des opérations abdominales, en enlevant partiellement ou complètement l'utérus, ce qui ne permet pas à l'enfant d'être pratiqué à l'avenir.

Rééducation d'une femme après laparoscopie des fibromes utérins

Il existe, quoique minime, le risque de complications - saignements, blessures aux organes voisins et conséquences de l'anesthésie générale. Lorsque la température augmente, une infection se produit. Ce dernier est le plus souvent provoqué par un processus inflammatoire dans les organes pelviens, qui n'a pas été détecté avant l'opération. Le développement d'un emphysème sous-cutané, qui survient à la suite d'un traumatisme des vaisseaux de la paroi abdominale, est possible.

C'est pourquoi il est recommandé pendant la rééducation d'être à l'hôpital sous la supervision de médecins, même si après 3 jours, vous pouvez rentrer chez vous.

En règle générale, la rééducation s'accompagne de l'élimination de la douleur, le cas échéant, de la normalisation du tableau sanguin et d'autres traitements symptomatiques. Le médecin vous dira certainement quand les règles devraient commencer (avec une fonction de reproduction préservée) et quels contraceptifs sont les mieux utilisés jusqu'à ce que la condition se normalise.

Au cours des 3 prochains mois, l'activité physique est contre-indiquée (haltérophilie supérieure à 3 kg). Vous ne devriez pas aller au bain / sauna. Vous devrez peut-être prendre des hormones pour restaurer votre cycle menstruel et concevoir avec succès.

De plus, il est recommandé de suivre un régime pour éviter la constipation, qui provoque une tension excessive dans la paroi abdominale. Pour ceux qui souffrent de varices, des bas de contention seront nécessaires.

Grossesse après laparoscopie des fibromes utérins

Complication après la chirurgieet il y a une cicatrice. Vous pouvez planifier un bébé après 8 à 12 mois à compter de la date de l'événement. Il convient de noter que ce laps de temps est assez court.

Si une grossesse est prévue dans six mois, il est recommandé de procéder à une laparoscopie diagnostique pour exclure les adhérences, la récidive de la pathologie et la présence de complications. Il n'y a pas de contre-indication à la grossesse après une telle opération, mais une grosse tumeur peut affecter négativement la fonction reproductrice.

En conséquence, la récupération après la laparoscopie et l'excision des fibromes utérins peut prendre environ 2 ans pour concevoir avec succès un bébé.

Chirurgie mini-invasive des myomes utérins : progrès et limites

Post précédent Combinez correctement l'orange avec différentes couleurs sur vous-même et dans la cuisine
Prochain article Faire du maquillage foncé: comment, selon quelles règles et comment le faire?