Les Inducteurs Expliqués

Interruptions dans le travail du cœur: que faire?

Le cœur est l'organe principal de notre corps, un véritable moteur qui assure l'activité vitale de tous les autres systèmes, organes et tissus. Même des perturbations mineures dans son travail peuvent provoquer de graves problèmes qui peuvent coûter la vie à une personne. Dans quelle mesure les interruptions cardiaques sont-elles dangereuses et quand devriez-vous consulter un médecin?

Contenu de l'article

Interruptions dans le travail du cœur - le premier signe d'arythmie

Interruptions dans le travail du cœur: que faire?

Toute personne commence tôt ou tard à se plaindre d'une insuffisance cardiaque périodique. Les sensations les plus désagréables sont causées par des battements cardiaques irréguliers au repos lorsque nous nous reposons ou allons au lit.

De telles violations ne peuvent pas toujours être qualifiées de critiques, surtout si les épisodes d'échecs sont rares et de courte durée. Mais le plus souvent, ces symptômes indiquent la présence d'une maladie grave qui peut menacer la vie du patient. Pourquoi il y a des interruptions dans le travail du cœur, les causes de la maladie et les méthodes de son élimination - un sujet dont il est important de parler à temps.

Lorsqu'un patient se plaint auprès du médecin d'une gêne au niveau de la poitrine, lorsque le cœur bat , se retourne ou frappant sauvagement , il soupçonnera d'abord une arythmie. L'arythmie est tout un groupe de maladies associées aux arythmies cardiaques. Chez une personne en bonne santé, le cœur au repos fait 60 à 75 battements par minute. Avec l'arythmie, la fréquence, l'ordre et le rythme des battements sont perturbés.

La maladie ne se transforme pas toujours en conséquences dangereuses pour le patient et affecte la qualité de vie. Mais dans la plupart des cas, l'arythmie nécessite un traitement sérieux, car elle est une complication de maladies passées et introduit des perturbations dans la nature du flux sanguin, elle est donc plutôt difficile à tolérer.

Pour que les interruptions du travail du cœur au repos ne deviennent pas une phrase pour le travail normal et la vie sociale, il vaut la peine d'écouter le corps à temps et de consulter un médecin dès les premières manifestations de la maladie.

Signes et symptômes

Lorsque le cœur bat normalement, nous ne remarquons souvent pas ses travaux. Mais tout changement dans le rythme du rythme cardiaque se fait immédiatement sentir, provoquant une gêne ou une douleur.

Quels signes devez-vous rechercher en premier:

Interruptions dans le travail du cœur: que faire?
  • Une sensation de tremblement dans la région de la poitrine, indiquant une fréquence cardiaque rapide. Ce symptôme n'est pas toujours associé à une arythmie, surtout si la personne est inquiète ou stressée. Il vaut la peine de prêter attention au flottement dans la région de la poitrine juste au repos.
  • Fréquence cardiaque lente. Ce symptôme a une autre définition, applicable dans la vie de tous les jours, - le cœur s'arrête .
  • Essoufflement. Il est difficile pour le patient de respirer non seulement après la marche ou le jogging, mais même après avoir effectué les activités quotidiennes habituelles, par exemple après avoir pris soin de lui-même.
  • Étourdissements, sensation de tête légère, perte de conscience.
  • Douleur dans la région de la poitrine. Au début, le syndrome douloureux peut être complètement absent, mais à mesure que la maladie progresse, il augmente.

Dans de rares cas, les interruptions du travail du cœur ne sont pas du tout ressenties par le patient et sont détectées par hasard lors d'examens médicaux complexes et au passage d'un ECG. Eh bien, cela suggère que pour minimiser le risque d'arythmies, vous devriez surveiller votre santé et faire des visites générales chez les médecins au moins une fois par an, en particulier pour ceux qui sont à risque.

Qui est à risque: causes de la pathologie

L'opinion populaire selon laquelle il existe un lien direct entre les interruptions cardiaques et les maladies du muscle cardiaque n'est qu'à moitié vraie. En fait, il y a tellement de raisons au développement de l'arythmie qu'il n'est guère possible de les énumérer. Les interruptions du cœur peuvent être provoquées à la fois par des maladies courantes du tractus gastro-intestinal ou du système nerveux, ainsi que par des raisons courantes telles que la constipation chronique ou l'abus de bonbons.

Les principales pathologies qui conduisent le plus souvent à des arythmies sont:

  • Malformations cardiaques.
  • Maladie ischémique.
  • Dysfonctionnement hormonal.
  • Maladies du système nerveux central.
  • Infections.
  • Surcharge du corps avec des substances toxiques et narcotiques, y compris l'alcool et la nicotine.

Comment traiter les irrégularités cardiaques

La science médicale moderne permet au patient de se débarrasser rapidement et efficacement de la maladie. Mais il existe une règle immuable - le traitement n'est prescrit qu'après un ECG et un diagnostic précis. Le fait est que les actions ultérieures du médecin seront basées sur un type d'arythmie.

Il existe deux méthodes principales de traitement:

  • Thérapeutique;
  • Chirurgie.
Interruptions dans le travail du cœur: que faire?

La thérapie consiste à traiter le patient avec des médicaments antiarythmiques. Ils sont répartis en 5 groupes: certains ralentissent le travail de l'oreillette, d'autres, au contraire, stimulent l'accélération. C'est pourquoi l'ECG est si important pendant la phase de diagnostic.

L'intervention chirurgicale est de moins en moins utilisée. Cela implique l'installation d'un stimulateur cardiaque, qui déclenchera artificiellement le cœur à l'aide d'impulsions électriques.

Les médecins déconseillent fortement de risquer leur propre santé et de recourir à des méthodes d'automédication.vous la médecine traditionnelle. L'utilisation incontrôlée de compléments alimentaires et d'herbes médicinales peut provoquer une arythmie par elle-même ou ne pas produire l'effet escompté du tout et perdre du temps.

Néanmoins, certains dons de la nature seront d'excellents moyens de prévention, car ils aideront à combler le manque de magnésium, de potassium et d'autres vitamines et minéraux dans le corps. Même les médecins recommandent d'inclure les agrumes, les pêches, le céleri, les cassis et l'aubépine dans l'alimentation.

Vous pouvez utiliser l'une des recettes de décoction:

  • Versez 2 tasses d'eau bouillante sur 2 c. cuillères de fleurs de calendula. Insistez pendant quelques heures, buvez un demi-verre d'infusion au moins 4 fois par jour.
  • Versez un verre d'eau bouillante sur 2 cuillères à café de fleurs de bleuet. Prenez un tiers de verre jusqu'à 4 fois par jour.
  • Faites bouillir 200 mg d'écorce de sorbier dans 500 ml d'eau pendant 2 heures. Sucez le bouillon et filtrez. Prenez 50 ml trois fois par jour.

Prévention des maladies cardiaques

La prévention de toute maladie repose sur un mode de vie sain et le rejet des mauvaises habitudes. Il est important d'éviter les situations stressantes, de marcher plus souvent à l'air frais, d'éviter la surchauffe et l'hypothermie, et de ne pas porter de vêtements trop serrés. Lors de l'effort physique, il faut aussi savoir quand s'arrêter - le sport a un effet positif s'il vous donne une charge de vivacité, mais ne surcharge pas le corps.

Si le patient est diagnostiqué avec une maladie thyroïdienne, des perturbations du fonctionnement du système nerveux central ou des maladies infectieuses, la meilleure prévention consiste à se débarrasser de la pathologie sous-jacente, qui à l'avenir risque de provoquer des interruptions du travail du cœur.

Quelles autres mesures les experts conseillent-ils de prendre pour que les interruptions du travail du cœur ne vous dérangent pas:

Interruptions dans le travail du cœur: que faire?
  • Contrôle du poids, contrôle du glucose. Le diabète sucré, les troubles du métabolisme lipidique et le surpoids affectent de manière significative l'état des vaisseaux sanguins et les niveaux de pression artérielle, et entraînent par la suite des arythmies. La prévention de l'insuffisance cardiaque se réduit à la prévention de l'obésité et du dysfonctionnement du pancréas.
  • Prévention des drogues. Si un patient a une maladie dont la complication est une arythmie, un médecin qualifié prescrit à l'avance des médicaments à base de potassium et de magnésium. En plus du complexe vitamino-minéral, des antiarythmiques sont prescrits, principalement des bloqueurs adrénergiques.
  • Régime. Le contrôle de l'alimentation quotidienne protège non seulement de l'obésité, mais également d'un manque de potassium et de magnésium dans le corps, qui assurent le fonctionnement normal du système circulatoire.

Comme le dit la sagesse populaire bien connue, prévenu signifie avant-bras.

Armez-vous des connaissances de votre corps pour contrer toute maladie et maintenir la santé et la longévité!

3 Astuces pour vaincre vos Extrasystoles ( Spasmophilie )

Post précédent Artisanat pour enfants: comment occuper l'enfant?
Prochain article Nourriture crue: comment et par où commencer?