Divorce. L'injustice de la pension alimentaire.

Comment déposer une demande de pension alimentaire pour enfants si le mariage n'a pas été enregistré

La dissolution d'une relation entre un homme et une femme peut s'accompagner de la résolution de problèmes controversés, notamment en ce qui concerne les enfants. L'un des exemples les plus frappants est le paiement d'une pension alimentaire. Dans le même temps, les couples modernes n'officialisent pas toujours leur relation, mais vivent dans un soi-disant mariage civil. Dans ce cas, la question se pose: est-il possible de déposer une demande de pension alimentaire pour enfants hors mariage?

Si le mariage n'est pas enregistré, mais qu'il y a des enfants communs, cela ne dégage pas les deux parents de la responsabilité de leur entretien. Jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge de la majorité, les adultes assument la responsabilité de son soutien matériel, quel que soit le statut de leur relation.

Contenu de l'article

Solution mutuelle du problème

Si le père et la mère de l'enfant se dispersent paisiblement et sont pleinement conscients de leur responsabilité pour le bien-être futur du bébé, ils peuvent convenir des paiements pour son entretien sans intervention extérieure. Dans ce cas, les accords oraux peuvent être supprimés.

Cependant, la vie est imprévisible et les relations entre différentes familles peuvent soudainement se détériorer. C'est pourquoi il est recommandé de rédiger un document confirmant le consentement d'une partie à payer une pension alimentaire. Vous pouvez l'obtenir auprès d'un notaire, car les papiers certifiés par lui ont pleine force juridique.

En cas de litiges futurs, un tel accord peut être présenté au tribunal comme preuve de l'exactitude du parent ou du tuteur de l'enfant sur l'entretien duquel repose la pension alimentaire. Aussi, cet accord peut être contesté devant les tribunaux en présence de circonstances impérieuses (par exemple, l'établissement du fait que le bébé n'est pas natif, un changement dans la situation financière des parties, etc.).

Comment déposer une demande de pension alimentaire pour enfants si le mariage n'a pas été enregistré

Points controversés

Pour résoudre les litiges, il est recommandé de soumettre une demande au tribunal. Plusieurs scénarios sont possibles. La décision de paiement est fixée sous la forme d'une décision de justice ou d'une procédure de réclamation. Si des problèmes et une résolution à long terme des litiges sont prévus, il est recommandé de faire appel à un avocat spécialisé en litige familial.

Ordonnance du tribunal

Une ordonnance portant fixation du montant de la pension alimentaire pour l'entretien d'un enfant est rendue en l'absence de problèmes évidents d'établissement de la responsabilité des parties. Deux conditions de base doivent être remplies:identification de leur paternité et participation directe à l'essai.

Un acte de pension alimentaire est établi à la demande de l'une ou des deux parties. Il fixe les taux de paiement exacts, en fonction du nombre d'héritiers communs et du montant des revenus du parent payeur:

  • 1 enfant - 25%;
  • 2 enfants - 33%;
  • 3 enfants et plus - 50%.

Pour recevoir une commande, vous devez soumettre les documents suivants:

  1. déclaration;
  2. confirmation de l'identité des parties;
  3. certificats de revenu des deux parents;
  4. certificat de naissance de la progéniture commune.

L'examen de l'affaire est effectué sans la présence des parties. Souvent, le tribunal rendra un verdict dans un délai d'une semaine ouvrable.

Pension alimentaire: dépôt d'une réclamation et documents requis

Si la partie à laquelle incombe l'obligation de payer une pension alimentaire ne se conforme pas aux exigences de l'accord, une procédure judiciaire est engagée dans le cadre d'une procédure de réclamation. Cette procédure est également appliquée en cas de questions controversées concernant la paternité ou si le payeur est inconnu.

Pour déposer une réclamation, vous devez remplir une demande, dont un échantillon doit être soumis au greffe, et collecter un ensemble de documents:

  • passeport et sa copie;
  • certificat de naissance du bébé;
  • certificat de composition de la famille (par exemple, un extrait du registre de la maison);
  • décision d'établir la paternité;
  • compte de résultat.

N'ayez pas peur d'aller au tribunal, car dans la plupart des cas, la justice est du côté du plaignant s'il est préoccupé par le bien-être de l'enfant et non par ses propres intérêts.

La demande contient le nom du tribunal auquel le plaignant s'adresse, ainsi que les données personnelles des parents de la progéniture. Les circonstances de l'affaire, les conditions de pension alimentaire sous la forme d'un montant ou d'une part des revenus du défendeur, avec justifications ci-jointes (fixation des frais pour un enfant, par exemple, chèques), sont brièvement exposées.

Dans un délai d'un mois après que la décision a été rendue, le défendeur peut faire appel s'il n'est pas satisfait du résultat de la procédure et s'il existe des raisons impérieuses de l'examiner.

Établissement de la paternité

Si un homme ne reconnaît pas sa paternité et, sur cette base, n'a pas l'intention de payer une pension alimentaire pour un enfant qu'il a élevé avec sa conjointe de fait, une femme a le droit de saisir le tribunal pour établir le fait de la paternité.

Ce processus comprend plusieurs étapes:

  1. Enregistrement de l'application. L'application précise les faits relatifs à la cohabitation d'un homme et d'une femme, la succession d'un ou plusieurs enfants communs, la durée de la relation, etc.
  2. Soumettre une réclamation. Les documents collectés sont soumis au tribunal de district;
  3. Litige. Révisions judiciaires accordéespreuves fournies par les parties, interroge des témoins si nécessaire. Pour confirmer ou nier complètement la paternité, il est recommandé de procéder à un examen génétique;
  4. Enregistrement de la paternité. S'il n'y a pas de confirmation officielle de paternité dans les documents, après la décision du tribunal, un extrait est fait avec lequel vous pouvez vous rendre en toute sécurité au bureau de l'état civil pour apporter des ajustements à l'acte de naissance de l'enfant.

Pension alimentaire: la procédure de calcul et de paiement

Lors de l'élaboration d'une convention de pension alimentaire entre parents sans intervention du tribunal, le montant des paiements pour l'enfant est fixé dans un ordre arbitraire d'un commun accord des parties, en tenant compte des intérêts des parents et des enfants. Si un tiers est impliqué dans le processus sous la forme d'un tribunal, une ordonnance exécutive est délivrée aux parties au litige, qui certifie la décision finale.

Selon la loi, la décision du tribunal fixe une certaine proportion de paiements pour chaque enfant. Vous pouvez remplacer le pourcentage du revenu total par un montant fixe. Ceci est pertinent lorsque le défendeur dissimule les revenus officiels ou a des revenus instables. La base est le salaire minimum dans la région.

Vous pouvez obtenir une pension alimentaire à partir du moment où vous déposez une réclamation. Leur paiement est effectué jusqu'à l'âge de la majorité des enfants. Il est possible de recouvrer des créances sur les impayés dans un délai de trois ans avant de saisir le tribunal.

Les paiements peuvent être effectués de différentes manières:

  • virement vers une carte bancaire;
  • virement en espèces;
  • déduction mensuelle du salaire;
  • déductions sur le compte bancaire actuel.

Pour les parents sans scrupules, un moyen plus efficace de résoudre le problème du paiement est de faire régulièrement des retenues sur le revenu. Si une méthode différente a été préalablement convenue, mais que le payeur ne respecte pas les conditions établies par le tribunal, une dette s'accumulera, qu'il sera obligé de rembourser, même si les enfants auront déjà 18 ans à ce moment-là.

Il est à noter que les obligations de paiement s'appliquent à tous les parents sans exception. Même si le père du bébé n'a pas 18 ans, il est obligé de fournir une aide financière selon l'avis du tribunal. Dans le même temps, ce n’est pas seulement le parent mineur qui doit décider de la question de trouver les fonds nécessaires, mais aussi ses propres parents ou tuteurs. Il n'y a qu'un seul résultat - quelles que soient les circonstances, une pension alimentaire doit être payée!

Sandra PIRARBA - TV8 - émission : divorce à l'amiable

Post précédent La vie personnelle en dehors du mariage - est-elle nécessaire?
Prochain article Comment choisir et quoi combiner avec un gilet allongé?