Déterminer un état stable - Terminale - Maths expertes

Comment définir un état étourdi?

Il y a une opinion selon laquelle seules les personnes sentimentales et exaltées tombent pâmer, de plus, elles ont tendance à se resserrer dans un corset serré et serré. La raison de la prévalence de cette opinion est les romans et les films dans lesquels des beautés douces avec une régularité enviable perdent conscience et tombent dans les bras de messieurs courageux.

Cependant, dans la vraie vie, non seulement les femmes du beau sexe souffrent de pré-syncope (PS): une personne de tout sexe et de tout âge peut faire face à ce phénomène désagréable et effrayant. Quelles sont les causes et les symptômes de l'évanouissement et que faire si une personne ressent les signes d'un état de tête légère, nous essaierons de présenter toutes les informations utiles sur ces problèmes.

Contenu de l'article

Qu'est-ce que l'évanouissement?

En médecine professionnelle, la syncope est désignée par un terme spécial - syncope .

Comment définir un état étourdi?

La syncope n'est pas toujours observée avec des pathologies ou des maladies graves, mais c'est toujours une raison de penser à sa propre santé et de consulter un médecin pour un examen médical.

Vous devez particulièrement être sur vos gardes si la perte de conscience se produit fréquemment.

Le plus souvent, une opacification de la conscience se produit en raison de perturbations de l'apport sanguin dans la région du cerveau. Mais la syncope peut aussi être le signe du développement des processus pathologiques les plus dangereux dans le corps, qui peuvent être diagnostiqués par un médecin professionnel.

La syncope est toujours précédée d'un état d'étourdissement, qui a ses propres symptômes. Les causes et les symptômes des étourdissements seront discutés en détail dans la section suivante.

causes d'étourdissements

Selon les rapports médicaux, environ un tiers de la population mondiale souffre d'évanouissements réguliers. Les médecins notent que les femmes sont les plus sujettes aux syncopes.

Les raisons du phénomène provoquant sont diverses et les experts les classent en trois groupes principaux:

  • Prérequis neurogènes. Dans ce cas, les raisons de la perte des sentiments sont des anomalies vasculaires et des anomalies du travail du système nerveux;
  • La raison de cette condition peut être des pathologies de nature somatogène ou, pour le dire simplement, des processus douloureux se produisant dans les organes internes decorps humain;
  • Une perception floue est souvent associée à une variété de troubles mentaux.

Les mêmes statistiques montrent que le plus souvent, les spécialistes doivent faire face aux manifestations d'un état d'évanouissement sur fond de troubles neurogènes. Le niveau de pression dans le corps change, conduisant à une syncope. Ce phénomène peut être observé tant chez les personnes âgées que chez les adolescents.

Les facteurs suivants peuvent provoquer une augmentation ou une diminution neurogène de la pression: stress, grande frayeur, étouffement dans la pièce, syndrome de douleur intense, séjour prolongé sur les jambes, fatigue, chaleur ensoleillée en été, prise de certains médicaments.

Une syncope neurogène est observée dans le diabète sucré, les conditions anémiques et les pertes sanguines importantes. Une personne qui consomme de l’alcool depuis longtemps peut être dans un état d’étourdissement de nature neurogène.

La syncope somatogène se produit en raison d'échecs dans le travail de l'organe principal du corps humain - le cœur. Si le cœur ne fonctionne pas correctement et avec une force insuffisante, le processus d'alimentation en sang d'un autre organe important - le cerveau - est interrompu. La stupéfaction somatogène est observée dans diverses pathologies cardiaques (tachycardie, tamponnade, fibrillation auriculaire).

Mais les médecins discutent de l'évanouissement psychogène à ce jour: la plupart des experts scientifiques les considèrent comme une simple simulation.

Symptômes d'étourdissements

Syncope se développe extrêmement rapidement, quelle que soit la nature de l'origine. Habituellement, les premiers signes du phénomène apparaissent environ une minute avant l'attaque. Ces signes sont appelés étourdissements.

L'état peut être le suivant:

Comment définir un état étourdi?
  • Une sensation de faiblesse extrême, des vertiges peuvent apparaître soudainement dans le corps
  • Parfois, un bâillement fort et fréquent est un symptôme du phénomène;
  • La personne peut avoir des nausées;
  • Des palpitations cardiaques peuvent être observées;
  • Des étourdissements apparaissent avec un assombrissement des yeux ou un scintillement des moucherons devant les yeux.

Pâleur de la peau, pouls fort dans la région temporale, transpiration abondante, sensation de chaleur peuvent également apparaître.

Si la personne ne reçoit pas immédiatement les premiers soins, la syncope réelle suivra - évanouissement, dans lequel il y a une pulsation lente, aucune réaction aux sons et à la lumière, des convulsions mineures.

Par ailleurs, il convient de considérer la symptomatologie du phénomène VSD, grossesse, troubles du rythme cardiaque.

étourdissements sur vd

La sensation de tête légère avec dystonie végétative-vasculaire est un phénomène que les experts considèrent comme une symptomatologie caractéristique de cette pathologie. L'approche imminente d'un état de tête légère avec VSD laisse présager les signes suivants: une forte sensation d'anxiété ou de peur, une sensation d'étouffement, d'obscuritéDans les yeux. Une personne peut avoir l'impression d'être recouverte de coton, il y aura le sentiment qu'il est extrêmement difficile de faire un pas.

Le VSD est une maladie qui doit être traitée le plus rapidement possible, car en l'absence de traitement, ses symptômes deviendront plus sévères et plus sérieux.

Syncope pour les arythmies cardiaques

Des vertiges peuvent être observés avec divers troubles du rythme cardiaque - tachycardie, arythmies et bradycardie. L'évanouissement survient généralement rapidement et se caractérise par une perte de conscience à court terme. Le même PS se manifeste par une transpiration abondante, l'apparition d'une sensation de nausée et de fièvre, des cercles scintillants devant les yeux, une augmentation de la fréquence cardiaque.

Seul un cardiologue professionnel peut diagnostiquer les troubles du rythme cardiaque.

étourdissements pendant la grossesse

Environ 60% des femmes enceintes se plaignent d'étourdissements pendant la grossesse. PS est parfois même considéré comme le signe de l'apparition d'un état délicat. Mais il est extrêmement important pour une future maman d'apprendre à évaluer correctement les précurseurs du phénomène afin de se protéger, ainsi que le futur bébé, des blessures qui peuvent survenir lorsque la conscience est trouble.

Les médecins conseillent aux femmes en mesure de quitter immédiatement toute activité professionnelle et d'adopter une position corporelle confortable (assise ou allongée) avec les symptômes suivants: un bourdonnement distinct et croissant dans les oreilles, un assombrissement des yeux, des étourdissements sévères, une sensation de fatigue ou de faiblesse, des jambes engourdies ou mains, fortes nausées.

Pendant la grossesse, la PS peut également être causée par diverses raisons.

Comment définir un état étourdi?

Des raisons totalement inoffensives, telles qu'une diminution de la pression et des changements de glycémie, une surchauffe, une congestion dans une pièce ou dans la rue, à des facteurs de provocation graves - constriction des vaisseaux de l'utérus, développement de processus infectieux ou pathologiques dans le corps.

Attention! Parfois, une syncope fréquente au début de la grossesse est un signe alarmant d'une grossesse extra-utérine.

Par conséquent, si vous ressentez souvent la PS et tous ses symptômes, n'hésitez pas à consulter un médecin. Dans ce cas, votre vie dépend de l'opportunité de contacter un spécialiste.

Santé et bien-être solides!

Vertiges : Description Symptômes et causes - Conseils Retraite Plus

Post précédent Argile bleue
Prochain article Comment passer un détecteur de mensonge: un polygraphe peut-il être faux?