GYNECOLOGIE La Rupture utérine

Déformation cicatricielle du col de l'utérus

Selon la classification internationale des maladies CIM 10, la déformation cicatricielle du col de l'utérus fait référence aux maladies du système génito-urinaire n ° 00-99, qui peuvent affecter gravement l'état général, car elles provoquent développement de maladies oncologiques se propageant aux tissus sains.

Cette condition indique des troubles fonctionnels du col de l'utérus et du canal cervical, bien que la patiente elle-même dans la plupart des cas ne ressente pas de tels changements.

Contenu de l'article

Pourquoi une pathologie survient-elle?

Déformation cicatricielle du col de l'utérus

Dans la plupart des cas, un accouchement sévère, au cours duquel des ruptures latérales sont apparues sur le col de l'utérus, provoquent l'apparition d'une pathologie.

En outre, la condition survient lors d'interventions chirurgicales en obstétrique - une application illettrée de forceps, une suture insuffisamment qualifiée. L'avortement et le curetage gynécologique provoquent des modifications cervicales.


L'un des facteurs qui augmentent le risque de déformation est la pathologie héréditaire, dans laquelle des cicatrices dans le canal cervical se forment dans le contexte de perturbations hormonales. Le papillomavirus humain affecte le développement de la déformation.

Mécanisme de développement de la pathologie

Les cellules de l'épithélium cylindrique, qui constituent la région inférieure du canal cervical, produisent constamment des sécrétions muqueuses. En présence de facteurs provoquants - blessures traumatiques et déséquilibre hormonal - l'équilibre alcalin de l'environnement est perturbé, et la membrane muqueuse descend l'environnement beaucoup moins alcalin et plus acide du vagin.

Un changement d'acidité provoque des processus inflammatoires, dont le résultat est une violation du trophisme des tissus du canal cervical. L'utérus est inversé par la membrane muqueuse dans la région vaginale et des fistules vaginales-cervicales se forment.

D'autres conditions douloureuses se produisent également:

  • endométrite;
  • cervicite;
  • endocervicite.

Cela conduit à l'apparition d'érosion, une atrophie de l'épithélium, une kératinisation des cellules tapissant le canal cervical, peut devenir une impulsion insidieuse à l'apparition d'une dégénérescence cancéreuse des cellules.

En outre, le cou cicatriciel réduit considérablement la qualité de la vie sexuelle et réduit la possibilité de conception, et s'il se produit, il interfère avec la date prévue de la grossesse.

Symptômes et diagnostic de la maladie

Dans certains cas, le patient peutse plaignent de douleurs douloureuses dans le bas de l'abdomen - principalement pendant le cycle menstruel - et de l'apparition d'une leucorrhée abondante.

Déformation cicatricielle du col de l'utérus

Des changements dans le cycle menstruel peuvent également survenir - la cyclicité est perturbée, la quantité de décharge augmente, etc.

Mais dans la plupart des cas, la maladie se développe de manière asymptomatique et est détectée lors d'un examen gynécologique.

Habituellement, le diagnostic de problèmes ne constitue pas - dans le miroir gynécologique, on peut immédiatement voir l'éversion du canal cervical et les changements cicatriciels visuels sur les sites de sutures ou aux pauses. Si la confirmation du diagnostic est requise, une colposcopie est prescrite.

Tests de laboratoire pour identifier la gravité de la pathologie:

  • frottis pour la flore bactérienne et la cytologie;
  • PCR - diagnostics.

Pendant la colposcopie, les modifications des plis du canal cervical sont évaluées et un échantillon de tissu est prélevé pour une biopsie - un examen histologique.

Si le patient a une éversion congénitale, il est nécessaire de passer une série de tests pour déterminer le niveau d'hormones sexuelles.

Impact d'un col de l'utérus cicatrisé sur la grossesse et l'accouchement

Les cicatrices localisées dans la région du canal cervical peuvent ne pas affecter la conception - si la maladie s'est déroulée sans symptômes prononcés, mais la condition affecte négativement le déroulement de la grossesse. Cela augmente le risque de fausse couche, augmente la probabilité d'infection du fœtus avec une infection remontant par le vagin.

Une femme enceinte doit faire attention à elle-même, observer le repos sexuel et, si possible, réduire ses activités. La décision d'une intervention thérapeutique supplémentaire à ce stade est prise par le gynécologue qui supervise la grossesse.

Avec une déformation cicatricielle du col de l'utérus, l'accouchement peut se produire naturellement - si le col lui-même s'ouvre - mais une césarienne peut être nécessaire.

Comme déjà mentionné, la plupart des cas de déformation cervicale surviennent juste après l'accouchement, si les déchirures profondes n'ont pas été réparées ou ne sont pas correctement suturées.

Traitement de la déformation cicatricielle du col de l'utérus

Le traitement de la maladie, qui selon la CIM-10 fait référence aux pathologies du système génito-urinaire de la femme, est effectué en fonction de la gravité de la maladie, et un examen bien pensé dans plusieurs domaines sera obligatoire - tests cliniques, collecte d'informations sur les antécédents médicaux, échographie d'organe.

Déformation cicatricielle du col de l'utérus

Le statut hormonal de la patiente, son âge, la présence de maladies concomitantes, contre lesquelles la pathologie est née, l'état général du corps sont pris en compte.

Le but des mesures thérapeutiques est de restaurer la position du col de l'utérus, d'éliminer la zone touchée qui interfère avec le fonctionnement normal de l'organe.

Après le traitement, les fonctions de protection doivent être activées et les fonctions de reproduction doivent être rétablies. Vous devez également exclure le risque de dégénérescence possible du mkaney et les processus oncologiques du canal cervical.

Dans la plupart des cas, avec une déformation cicatricielle, les opérations sont effectuées en utilisant diverses méthodes sur le col de l'utérus - chirurgicale conventionnelle et déductive.

Pour les femmes qui ont dépassé l'âge de procréer, il est recommandé de retirer le col de l'utérus - une trachectomie - et de suturer l'utérus lui-même afin qu'il ne descende pas dans le vagin.

Lors d'une opération traditionnelle - avec un scalpel - il devient possible de procéder à des examens complémentaires. Les tissus sont laissés pour analyse en laboratoire. Cette analyse s'appelle l'histologie.

Lors de la conisation, la zone affectée est excisée sous la forme d'un cône. Pendant l'excision, des courants à haute tension sont appliqués à la zone touchée, brûlant la cicatrice et provoquant la coagulation du tissu épithélial et des vaisseaux qui l'entourent.

Bien que ces opérations soient considérées comme moins traumatisantes, des complications peuvent apparaître après elles:

  • après une opération conventionnelle - l'apparition de cicatrices rugueuses, des saignements cervicaux;
  • pendant l'excision - pathologie cicatricielle-sténosée, démangeaisons qui ne disparaissent pas en quelques semaines, saignements.

Toutes les conditions pathologiques postopératoires - y compris la fièvre et l'apparition d'un écoulement incompréhensible - sont une raison de consulter un médecin.

Lorsqu'une quantité importante de tissu cicatriciel a dû être retirée, le patient peut nécessiter une chirurgie plastique de reconstruction supplémentaire.

La méthode la plus moderne et la plus sûre est une opération réalisée à l'aide d'une technique laser.

Pendant ce temps, les cicatrices sont complètement éliminées, la flore pathogène est détruite, la forme du col de l'utérus est corrigée.

Si les cicatrices sont petites, le processus pathologique est diagnostiqué au tout début, puis le col de l'utérus cicatriciel est traité avec des méthodes destructrices ménagères - en utilisant la diathermocoagulation, la cryodestruction ou la vaporisation avec un faisceau laser.

Ces interventions chirurgicales sont effectuées en ambulatoire, mais elles peuvent également entraîner des effets secondaires.

Puisque l'intégrité anatomique est violée dans l'organe et que les conditions sont créées pour les effets des agents infectieux, les mesures thérapeutiques ne doivent pas être négligées. Une intervention chirurgicale rapide améliore la qualité de vie et aide à restaurer la capacité de reproduction.

Adhérences pelviennes et fertilité

Post précédent Que devez-vous savoir sur la réduction de votre taille à la maison?
Prochain article Bartholinite: symptômes et traitement