Phlébite : agir vite pour éviter les complications - Le Magazine de la santé

Une bosse sous le genou est un symptôme alarmant!

Tout d'abord, vous devez apprendre - juste comme ça, un défaut n'apparaît pas. S'il y a une bosse sous le genou dans le dos, il est nécessaire d'en identifier la cause. C'est le seul moyen de se débarrasser de l'inconfort causé par le défaut lors de la marche.

En fait, il y a plusieurs raisons à l'apparition des cônes. Essayons de considérer les plus importants qui nécessitent une attention médicale immédiate.

Contenu de l'article

Kyste de Becker

Cette pathologie est caractérisée par un léger gonflement des tissus derrière le genou. La taille de la bosse est petite, cela ressemble plus à un gonflement. La cause du défaut est un processus inflammatoire, à la suite duquel la production de liquide synovial dans l'articulation augmente. En conséquence, la cavité poplitée est décorée d'un léger gonflement qui cause un léger inconfort.

Néanmoins, un traitement est nécessaire. Si vous démarrez le processus, il est probable que la circulation sanguine dans cette zone et la formation de caillots sanguins.

Une bosse sous le genou est un symptôme alarmant!

Le traitement est effectué chirurgicalement - le liquide accumulé dans l'articulation est aspiré avec une seringue.

Des médicaments antibactériens sont injectés dans la zone articulaire pour soulager l'inflammation.

Dans le cas d'une évolution avancée du kyste de Becker, une opération à part entière peut être nécessaire. Cependant, le plus souvent, le défaut disparaît tout seul, l'ouverture du joint est rarement recommandée.


Cependant, il ne faut pas oublier que les femmes de plus de 40 ans sont plus sensibles aux pathologies et que leur absence de traitement peut entraîner une thrombose ou des varices.

Processus purulent-inflammatoire

Une bosse derrière le genou peut apparaître en raison d'un processus purulent-inflammatoire. Une caractéristique distinctive d'une telle pathologie est une douleur intense à la palpation de la formation. Le plus souvent, le processus se développe à la suite d'une infection d'une plaie ouverte.

L'infection entraîne un abcès et l'entrée de bactéries dans le système lymphatique, qui s'accompagne d'un gonflement des ganglions lymphatiques voisins. Dans le même temps, les bactériophages, les défenseurs du corps, attaquent les invités non invités, ce qui provoque également un gonflement des tissus.

Le traitement d'un processus purulent-inflammatoire doit être débuté dès l'apparition des premiers signes. En l'absence de traitement approprié, l'infection peut se propager dans toute la jambe et se propager à d'autres heures.corps. Autrement dit, la probabilité d'un processus nécrotique et d'une septicémie n'est pas exclue.

Inflammation du nerf tibial

Dans la fosse poplitée, à côté des gros vaisseaux, passe le nerf tibial. S'il devient enflammé, un léger gonflement léger apparaît à l'arrière du genou. Le défaut provoque une douleur intense et empêche la flexion de la jambe.

Si vous commencez une inflammation, la douleur commencera bientôt à être donnée au pied. Le traitement de la pathologie est effectué à l'aide d'analgésiques, ainsi que d'anti-inflammatoires. Une intervention chirurgicale est également possible. Au fur et à mesure que le processus progresse, le tissu affecté est excisé.

Anévrisme et thrombose

Une bosse sous le genou est un symptôme alarmant!

Une maladie telle qu'un anévrisme se caractérise par une délamination progressive, ainsi qu'une protrusion du vaisseau artériel. Souvent, un processus similaire est observé dans la zone de l'articulation du genou. Cela provoque une bosse sous le genou.

De plus, l'anévrisme provoque une douleur lancinante sévère dans l'articulation. L'absence de traitement est lourde de saignements abondants. Par conséquent, dès les premiers signes de maladie, une intervention chirurgicale est recommandée.


La thrombose peut également entraîner l'apparition de tumeurs dans la zone poplitée . La maladie est causée par le blocage des vaisseaux sanguins ou le rétrécissement de leur lumière, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine et une inflammation. Contrairement à l'anévrisme, la thrombose ne s'accompagne d'aucun symptôme prononcé et il est assez difficile de l'identifier dans cette zone. Heureusement, sous le genou, la pathologie est rare.

Bursite

Une maladie causée par une inflammation de la capsule articulaire prépatellaire. La bosse apparaît généralement à l'avant, au-dessus de la zone du genou. Mais le gonflement peut également affecter la zone poplitée. Le défaut provoque des sensations douloureuses lors de la flexion de l'articulation, la douleur augmente avec le mouvement.

Le traitement doit être effectué immédiatement pour éviter la transition du processus vers une forme chronique. Dans ce cas, toute hypothermie ou blessure à l'os entraîne une rechute.

Blessure

Bien sûr, le risque de blessure dans la région poplitée est beaucoup plus faible que celui de l'os sous le genou. Cependant, de tels défauts peuvent être observés chez un enfant ou un adulte. Après tout, un traumatisme entraîne non seulement des ecchymoses des os, mais également un étirement des ligaments, qui s'accompagne souvent d'un gonflement des tissus mous dans la fosse poplitée et en dessous. La tumeur peut également être sur le côté de l'articulation.

Diagnostic du problème

Une bosse sous le genou est un symptôme alarmant!

En étudiant attentivement le tableau clinique de ces problèmes, vous pouvez voir à quel point les symptômes de ces pathologies sont similaires.

En effet, si une personne se plaint d'une bosse sous le genou ou légèrement en dessous, d'un gonflement de l'os et d'une douleur en bougeant et en touchant, comment en déterminer la cause?

Après tout, l'efficacité du traitement dépend du diagnostic exact.

Pour celaet il y a un diagnostic. En règle générale, une personne qui consulte un orthopédiste avec des plaintes de gonflement dans la zone poplitée et en dessous se voit prescrire un certain nombre d'études.

Parmi eux se trouvent:

  • radiographie. Cette procédure est nécessaire pour les ecchymoses, car elle vous permet d'identifier d'éventuelles fissures dans l'articulation elle-même, dans les parties inférieure et supérieure des os;
  • la fluoroscopie vous permet de voir les lésions caractéristiques du tissu musculaire
  • arthroscopie - une mini-opération qui vous permet de voir l'articulation de l'intérieur;
  • la tomographie est une méthode par laquelle une image couche par couche de la zone de joint est obtenue;
  • test sanguin - pour déterminer la concentration de cholestérol et de lipides.

Ce n'est qu'après avoir reçu les résultats que nous pouvons parler des raisons de l'apparition d'une bosse dans la zone sous le genou ou dans la zone supérieure ou inférieure.

Par conséquent, n'essayez pas de vous diagnostiquer vous-même. N'oubliez pas que si vous vous soignez vous-même, vous risquez d'avoir une jambe immobilisée. Ne vaut-il pas mieux confier sa santé à des professionnels expérimentés?

Douleurs aux jambes : quelles peuvent être les causes ?

Post précédent Comment bien équiper la cuisine?
Prochain article Régime alimentaire pour l'obésité